Plongez dans l'univers culinaire africain

Catégorie : Recettes Page 1 of 2

Cuisiner afro facilement : le Ndolé (Cameroun 🇨🇲)

Temps de lecture : 2 minutes

Le Ndolé est l’un des plats les plus connus du Cameroun et également l’un des préférés des Camerounais. Il reflète bien la culture culinaire camerounaise : une alimentation basée sur les produits de la terre et de la mer. En effet, les ingrédients de base pour cette recette sont les feuilles de ndolé, ainsi que des arachides, des crevettes, de la viande de boeuf… Mais pour plus de saveurs, certain.e.s l’agrémentent de morue, ou diversifient les épices !

Le Ndolé est réalisé à partir de feuilles de Vernonia. Cette plante légumière est très nutritive et possède de multiples vertus. Par exemple, elle est utilisée en infusion pour diminuer la fièvre, ou elle permet de soulager les maux de tête.

Les feuilles de Ndolé sont assez amères, ce qui peut compliquer la préparation de la recette. Au Cameroun, les ménagères les lavent plusieurs fois les feuilles pour atténuer leur amertume. C’est pourquoi nous vous conseillons d’utiliser des feuilles déjà lavées pour cette recette. 

Comment cuisiner le Ndolé lorsqu’on n’est pas un as de la cuisine afro ? Quels sont les ingrédients de base du Ndolé ?

L’objectif de cette rubrique est de vous aider à Cuisiner afro facilement.

Cuisiner afro facilement : le Eru (Cameroun 🇨🇲)

Temps de lecture : < 1 minute

Le Eru est une recette camerounaise proche du Fumbwa congolais. Ce plat, originaire du Sud-Ouest du Cameroun, est réalisé à partir de feuilles d’Eru (ou Okok), de waterleafs (variété d’épinards à petites feuilles), de viande de boeuf, de poisson séché, de crevettes séchées… 

C’est un plat convoité, que l’on consomme au cours des grandes occasions, réalisé à partir d’ingrédients simples. Et surtout : il est savoureux !

Comment cuisiner le Eru lorsqu’on n’est pas un as de la cuisine afro ? Quels sont les ingrédients de base du Eru ?

L’objectif de cette rubrique est de vous aider à Cuisiner afro facilement.

Cuisiner afro facilement : le Mbakhalou Saloum (Sénégal 🇸🇳)

Temps de lecture : 2 minutes

Le Mbakhalou saloum est un plat sénégalais, très peu connu. Il est originaire de Saloum (aujourd’hui Sine Saloum), ancien royaume sérère à l’ouest du Sénégal. Cette région abrite près de 70% du bassin arachidier sénégalais, d’où la composition du Mbakhalou saloum. En effet, c’est un plat plein de protéines et de fer, réalisé à partir de poudre d’arachides, de crevettes, de poisson séché et/ou de viande… Originellement, il est cuisiné sans viande, et également sans huile. Au Sénégal, on dit que ce plat est si bon qu’il ne “reste pas”. C’est un plat délicieux,mais très peu connu, y compris à Dakar, où il est très convoité. 

Comment cuisiner le Mbakhalou Saloum lorsqu’on n’est pas un as de cuisine afro ? Quels sont les ingrédients de base du Mbakhalou Saloum ? 
L’objectif de cette rubrique est de vous aider à Cuisiner afro facilement.

Cuisiner afro facilement : le Thiéré (Sénégal 🇸🇳)

Temps de lecture : 2 minutes

Le Thiéré est un plat emblématique de la cuisine sénégalaise. Ce mets est composé de couscous de mil et d’une sauce de viande. Traditionnellement, il est servi lors de cérémonies diverses, notamment lors des mariages.  En effet, on considère que la consommation du mil, produit de la terre et donc symbole de la vie, apportera le bonheur dans le foyer. Toutefois, le thiéré a également sa propre fête : l’Achoura. Ce jour-là, les familles musulmanes sénégalaises préparent un Thiéré enrichi.  

C’est un plat riche et sain, sans gluten. Il est populaire chez les Sérères, mais aussi chez les Peuls, qui le consomment souvent en dessert : mil et lait caillé entrent dans la préparation du thiakry. 

Comment cuisiner le Thiéré lorsqu’on n’est pas un as de cuisine afro ? Quels sont les ingrédients de base du Thiéré ? 
L’objectif de cette rubrique est de vous aider à Cuisiner afro facilement.

Cuisiner afro facilement : le Yassa Poisson (Sénégal 🇸🇳)

Temps de lecture : 2 minutes

Le Yassa poisson est un mets très populaire de la cuisine sénégalaise. C’est un plat originaire du Sud du Sénégal, plus précisément de la Casamance. Cette région, située entre la Guinée-Bissau et la Gambie, est habitée par de nombreux Créoles. D’ailleurs, le mot “yassa” vient du créole et signifie “frire” ; cela renvoie donc au mode de cuisson de l’aliment. Le Yassa poisson est un plat très simple, cuisiné à partir d’ingrédients tels que l’oignon, le citron… C’est donc une recette simple, réalisée à partir de ce que la nature a à nous offrir ! 

Il existe également une version plus populaire en Occident : le Yassa poulet, également simple à réaliser. 

Comment cuisiner le Yassa poisson lorsqu’on n’est pas un as de cuisine afro ? Quels sont les ingrédients de base du Yassa poisson ? 
L’objectif de cette rubrique est de vous aider à Cuisiner afro facilement.

Cuisiner afro facilement : le Fumbwa (Congo 🇨🇬🇨🇩)

Temps de lecture : 2 minutes

Le Fumbwa (ou koko) est une recette répandue en Afrique centrale et particulièrement en République Démocratique du Congo. Originellement consommé par les Bakongos, ce plat congolais est proche de l’Okok du Cameroun, l’Afang Soup du Nigeria… On le retrouve même en Angola. Les connaisseurs disent le “3 pièces congolais” parce que les 3 ingrédients principaux de la recette sont : le fumbwa (feuilles) , le poisson fumé (ou séché) et la pâte d’arachide. 

Comment cuisiner le Fumbwa lorsqu’on n’est pas un as de cuisine afro ? Quels sont les ingrédients de base du Fumbwa ? 
L’objectif de cette rubrique est de vous aider à Cuisiner afro facilement.

Cuisiner afro facilement : le Liboké (Congo 🇨🇬🇨🇩)

Temps de lecture : 2 minutes

Le Liboké vient du Congo et signifie en Lingala poche ou paquet. À la fois plat et mode de cuisson, le Liboké est un incontournable de la cuisine congolaise qui désigne une préparation de poisson en papillotes dans des feuilles de bananier. Le Malangwa (poisson chat) est le plus communément utilisé mais il existe d’autres variantes comme le Liboké royal avec des crevettes ou du crabe.

Comment cuisiner le Liboké lorsqu’on n’est pas un as de cuisine afro ? Quels sont les ingrédients de base du Liboké ya Malangwa ? 
L’objectif de cette rubrique est de vous aider à Cuisiner afro facilement.

Cuisiner afro facilement : le Ntaba (Congo 🇨🇬🇨🇩)

Temps de lecture : 2 minutes

Recette originale à base de chèvre (ou d’agneau), le Ntaba est un plat du Congo très populaire à Brazzaville, Kinshasa mais aussi dans les villes où la diaspora congolaise est présente (Paris, Bruxelles etc.). Au Congo, il s’achète dans les Nganda Ntaba : les coins dédiés à la dégustation de Ntaba. En Occident, ce sera plutôt chez les restaurants ou traiteurs congolais. Cuisiner le Ntaba se rapproche de cuisiner le Dibi ou encore le suya / soya mais avec des spécificités dans la préparation. 

Comment cuisiner le ntaba lorsqu’on n’est pas un as de cuisine afro ? Quels sont les ingrédients de base du Ntaba ? 
L’objectif de cette rubrique est de vous aider à Cuisiner afro facilement.

Cuisiner afro facilement : le jus de Tamarin

Temps de lecture : 2 minutes

Le Tamarin est un fruit tropical de la famille des dattes.  Provenant d’Inde, on le retrouve aussi en Afrique, notamment au Mali, au Sénégal, en Côte d’Ivoire et même au Cameroun. Les tamariniers sont également présents dans la Caraïbe, et leur fruit entre dans la confection de sirops, confitures ou encore de punch.

Le jus de Tamarin, aussi appelé Tomi dji ou Dakhar, a un goût acidulé mais une fois la première gorgée prise on ne peut s’en passer. Le tamarin a beaucoup de vertus médicales. Le jus de tamarin est vendu habituellement en bouteille fait maison mais existe aussi en canette.  

Comment faire un jus de Tamarin maison lorsqu’on n’est pas un as de la cuisine afro ? Quels sont les ingrédients de base du jus de Tamarin ?

L’objectif de cette rubrique est de vous aider à Cuisiner afro facilement.

Cuisiner afro facilement : les Puff puff (Nigeria 🇳🇬)

Temps de lecture : 2 minutes

Puff puff au Nigéria, Mikaté au Congo,  Gbofloto en Côte-d’Ivoire, Makala au Cameroun, beignets Soukeur au Sénégal , Yovo Doko au Bénin, Fangassou au Tchad… Ou tout simplement beignets farine. C’est un incontournable de l’alimentation populaire en Afrique de l’ouest et du centre. ​Ils sont plus ou moins sucrés selon l’utilisation qu’on veut en faire : pas trop sucré pour le repas avec la bouillie et/ou le haricot (le classique BHB) ou plus sucré pour l’apéro ou la petite faim.

Ils nécessitent une certaine technique, et d’ailleurs, les plus traditionalistes utilisent leurs mains pour « fouetter » la pâte et mettre les beignets dans l’huile.

Comment cuisiner les puff puff lorsqu’on n’est pas un as de la cuisine afro ? Quels sont les ingrédients de base des puff puff ? 

L’objectif de cette rubrique est de vous aider à Cuisiner afro facilement.

Page 1 of 2

Réserver sur Aperaf.com votre prochaine expérience culinaire africaine

×

Hello !

Pourquoi pas intégrer de la cuisine africaine à votre prochain événement ?

 

Cliquez sur l'icône ci-dessous pour échanger avec Blériot sur WhatsApp. :)

×