Temps de lecture : 4 minutes

Quelle est mon offre ? Qui sont mes fournisseurs ? Où opérer mon business ? Quel prix pour mes produits ? Combien de clients par semaine pour survivre ? Gérer une activité de restauration n’est pas une simple affaire. À l’heure du digital, celle de mettre en place un site web pour une activité de restauration revient très souvent. De nombreux restaurants ou traiteurs ne choisissent pas. Par dépit, ils n’en ont pas parce qu’ils n’ont de toute façon ni le budget et ni le temps de s’en occuper. Cet article vous aidera dans votre réflexion.

Autant vous le dire tout de suite, ne pas avoir de site web pour une activité de restauration n’est pas si dramatique. En revanche ne pas avoir de présence digitale l’est. Ainsi, nous n’allons pas traiter uniquement le sujet d’avoir un site Internet ou pas. Nous allons prendre un peu de recul et analyser la problématique sous-jacente.

Je dois être présent sur Internet pour développer mon activité donc il me faut un site web.

Avoir un site web professionnel paraît être la base de toute activité digitale. Les avantages et bénéfices sont multiples :

  •  être visible sur Internet 24h24 et 7j/7,
  • donner une image professionnelle à mes prospects,
    développer la notoriété de mon entreprise – création d’une e-réputation – et gagner en visibilité auprès de ma cible,
  • augmenter mes ventes et mon chiffre d’affaires en générant du trafic vers mon enseigne ainsi que des contacts utiles,
  • réduire une partie de mes coûts de marketing et communication en diminuant les budgets impression et diffusion : ma communication est plus ciblée et les actions publicitaires optimisées.
  • accumuler de l’information sur mon audience pour mieux la comprendre et, ainsi, mieux adapter mon offre et ma communication,
  • offrir un meilleur service client.

Nous sommes sûrs que les derniers éléments de cette liste n’étaient pas forcément dans la vôtre. Beaucoup de restaurateurs pensent que le gros bénéfice d’avoir un site est de pouvoir être retrouvé par les (futurs) clients sur Google en cas de recherche. Cependant, ça ne marche malheureusement pas comme ça. Pour sortir dans les résultats de Google il faut que votre site soit bien référencé. Or le référencement est un travail de longue haleine ; de la conception du site avec un travail sur le SEO (référencement naturel) à l’apport de contenu régulier sur le site. Un site Internet mal référencé n’est pas trouvé par les internautes ; il apparaît dans des pages lointaines des résultats de recherche. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin.

Ainsi, mettre en place un site Internet implique plusieurs paramètres. Les règles de conception doivent suivre des normes et des règles précises, à la fois technique, marketing, commerciale et créative. Du web-design au graphisme et au référencement en passant par l’hébergement et le nom de domaine, la création d’un site web ne se fait pas au hasard.

Par conséquent, il faut vraiment réfléchir à la question avant de se lancer. Au-delà du coût financier que ça peut impliquer (entre 1000 et 3000€ pour les sites simples), il faut y consacrer du temps sinon vous n’atteindrez pas vos objectifs. De plus, il est clair que votre présence sur la toile ne peut pas se résumer à un site Internet. Vous devez absolument avoir des comptes actifs sur les réseaux sociaux. Ce qui demande aussi du temps pour la conception, la création de contenu et de communauté.

Si vous n’avez pas beaucoup de temps et d’argent, le site web n’est pas la meilleure solution pour vous.

Aujourd’hui nous utilisons de plus en plus des plateformes de contenus. Les internautes (= vos potentiels clients) passent plus de temps sur Facebook, Twitter, YouTube, Instagram, Medium etc. que sur des sites Internet. Pourquoi essayer de les sortir d’une plateforme pour les emmener sur votre site ? Au lieu d’être présent là où ils sont à longueur de journée ?

Dans votre cas, nous vous conseillons d’avoir une page Facebook et si possible une page Instagram bien faites. Elles répondront à vos besoins simples de :

  • Présenter votre restaurant ou activité de traiteur via des images
  • Rendre disponibles vos menus
  • Indiquer vos heures d’ouverture
  • Afficher une carte pour se rendre à votre établissement
  • Récolter les commentaires de vos clients

Et elles seront même encore plus efficaces pour transmettre de l’information de manière dynamique et proactive, raconter des histoires, créer une communauté, aller à la rencontre de vos clients et salariés (ou futurs).

Nous ferons un prochain article dédié à la communication digitale sur les réseaux sociaux pour développer son activité.

Pour une activité de restauration, il est néanmoins utile d’avoir au moins une page Google pour être bien référencé sur Google Maps. C’est assez facile à faire, c’est gratuit et ça ne demande pas beaucoup de temps. Une autre solution alternative est d’avoir un site vitrine. C’est aussi possible à un coût acceptable (1000-1500€) mais ça demande néanmoins un travail de design et de référencement. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous désirez un tutoriel pour construire un site Google ou un site vitrine.ue 

Vous avez une activité de restauration et vous réfléchissez à mettre en place ou non un site web professionnel. Si vous n’avez pas le budget et le temps pour le faire bien, nous vous conseillons de consacrer ce peu de ressources disponibles pour construire des comptes Facebook et Instagram qui reflètent votre identité. Ils évolueront plus facilement avec votre business. Lorsque votre acticité sera bien développée, la mise en place d’un site web professionnel s’imposera comme une évidence.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn